Process de fabrication du Polyuréthane

Les polyuréthanes, également connus sous le nom de polycarbamates, sont uns des polymères les plus polyvalents. Apparus dans les années 1930, ils sont utilisés comme matériaux isolants, revêtements, adhésifs et plastiques solides. Les polyuréthanes peuvent être produits en quatre formes différentes : élastomères, revêtements, mousses flexibles et mousses réticulées. Chaque forme a des utilisations spécifiques basées sur leurs propriétés.

Les polyuréthanes sont produits par la réaction d’un isocyanate et d’un polyol de divers types (isocyanates utilisés le plus souvent : TDI (toluenediisocyanate) et MDI (methylenebisdiphenyldiisocyanate) ; polyols utilisés le plus souvent: PTMEG (polyetetramethyleneether glycol), PPG (polypropyleneether glycol)).

Lors ce processus, les matières premières sont pompées de leur propre cuve de stockage vers un réacteur agité commun, gardé sous contrôle de pression et de température. Ici, les additifs sont incorporés selon une recette spécifique. Le contrôle de la température à l’intérieur des cuves est habituellement fait par un système de recirculation comme celui illustré dans la figure 1.

Figure 1. Schéma d’une installation à haute pression avec système de recirculation.

Polyurethane foam is the most widely used flexible foam plastic. It is produced by adding a blowing agent such as carbon dioxide and methylene chloride. Hard polyurethane plastic can be formed if the polymerization reaction is carried out without blowing agent. In some applications, continuous systems are a good alternative to the batch polyurethane production process, as it can reduce the risk of failed batches.

Valco Group